• Paiement sécurisé

    Paiement sécurisé
  • 23,80 € TTC / Bouteille
    Gros Anne & Tollot Jean-Paul (Domaine) Gros Anne &...

    L'appréciation de Jérôme : La solaire ! 3 cépages se complètent pour nous donner cette magnifique cuvée. Un grand terroir constitué de Grenache de 12 ans, de Syrah de 25 ans, de Carignan de 1904 et de Carignan de 50 ans. C'est l'alliance magique du soleil brulant et des sols frais où la vigne va puiser ses réserves en eau en profondeur. Ce n’est pas chose facile de concilier une maturité précoce et régulière avec une extraordinaire minéralité. Ce beau vin a bénéficié d'un élevage soigné (80% fûts, 20% cuve inox). C’est une cuvée d'un superbe soyeux allié à une concentration et une persistance minérale toute en finesse. La solaire ! 3...

  • 18,80 € TTC / Bouteille
    Gros Anne & Tollot Jean-Paul (Domaine) Gros Anne &...

    L'appréciation de Jérôme : Un grand classique ! Cuvée élaborée à partir d’un assemblage de 4 cépages : Syrah, Cinsault, Carignan et Grenache, situés dans des petits clos entourés de garrigues, pins, thyms, romarins et cystes. C'est une "Cuvée Minervoise" classique (élevage 50% fûts, 50% cuve inox) où les cépages se complètent merveilleusement bien. Chaque cépage apporte avec lui ses caractères : l'un, le fruit et la fraîcheur, l'autre la sucrosité de bouche, l'autre la profondeur et la longueur, l'autre la distinction et l'énergie. C'est un joli vin d'apéritif et de repas sur des viandes grillées ou en sauces. Un grand...

  • 33,00 € TTC / Bouteille
    Gros Anne & Tollot Jean-Paul (Domaine) Gros Anne &...

    L'appréciation de Jérôme : Un Clos centenaire ! 1 Ha 07 de Carignan et de Grenache d'un patrimoine préservé de 1909. Finesse, élégance, longueur, rigueur et énergie : ce vin est intégralement élevé en fûts. Un bel élevage pour porter ces grandes qualités. Il s'allie à toutes viandes et gibiers avec grande classe et s'associe de bon cœur au fromages. Un Clos...

  • Nouveau
    16,90 € TTC / Bouteille
    Jacqueson Paul et Marie Jacqueson Paul et...

    L'appréciation de Jérôme :